pops-banniere

Père Emmett Johns « Pops »

Tendre la main aux jeunes sans-abri

Emmett Johns est né le 3 avril 1928 de parents irlandais. Il a grandi dans la paroisse de Sainte-Agnès, sur le Plateau Mont-Royal. Après avoir obtenu son diplôme d’études secondaires, il dut abandonner son rêve de devenir pilote de l’air dans l’armée; la guerre ayant pris fin en 1945. Il décida alors de poursuivre un autre rêve, celui d’entrer au séminaire. À l’âge de 60 ans et après 40 ans passés comme curé dans différentes paroisses, « Pops » décida de tendre la main aux jeunes sans-abri de la ville. « C’est venu à moi tout simplement », dit « Pops », « je devais être avec les jeunes, je devais les aider. »

 « Pops » fonde Le Bon Dieu dans la rue

Ainsi, en 1988, « Pops » fonda Le Bon Dieu dans la rue. Il emprunta 10 000 $ à la Caisse Populaire, acheta un motorisé usagé et arpenta les rues du centre-ville, travaillant pendant de longues, et souvent solitaires, heures (de 21 h à 3 h ou 4 h du matin). « J’étais parfois un peu effrayé de conduire la grosse roulotte dans le centre-ville la nuit. » Mais « Pops » et la Roulotte sont vite devenus des habitués de la scène nocturne de Montréal, connus par les jeunes de la rue comme un endroit sécuritaire où manger un morceau et se réchauffer. En 1989, l’Évêque Crowley a nommé « Pops » « l’aumônier officiel des itinérants ».

La poursuite d’une œuvre essentielle

Dans la rue a grandi depuis sa création en 1988, avec l’ouverture du refuge de nuit « le Bunker » et du Centre de jour « Chez Pops ». Aujourd’hui, l’organisation compte plus de 70 employés et plus de 150 bénévoles. Pops est décédé le 13 janvier 2018, à l’âge de 89 ans. La mission de Dans la rue demeure profondément ancrée dans les valeurs de dévouement, empathie et respect, si chères à Pops. Son héritage, celui d’un accueil inconditionnel des jeunes en difficulté, continuera de nous inspirer à Dans la rue pour poursuivre son œuvre essentielle.

Prix et événements marquants

2016
  • Commandeur – Ordre de Montréal
2013
  • Membre honoraire – Ordre des travailleurs sociaux et thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec
2012
  • Récipiendaire de la Médaille du jubilé de diamant de la Reine Elizabeth II
  • Nommé Montréalais s’approchant le plus de la sainteté (Montrealer closest to sainthood) – Montreal Mirror sondage « Best of Montreal »
2011
  • Récipiendaire : Prix de la contribution à l’humanité – Institut du dialogue interculturel de Montréal
  • Concert en son hommage par l’Orchestre Symphonique de Montréal (OSM)
  • Récipiendaire : Prix de la tolérance Paul Gérin-Lajoie – Fondation de la tolérance Paul Gérin-Lajoie
  • Nommé Montréalais s’approchant le plus de la sainteté (Montrealer closest to sainthood) – Montreal Mirror sondage « Best of Montreal »
2010
  • Nommé Montréalais s’approchant le plus de la sainteté (Montrealer closest to sainthood) – Montreal Mirror sondage « Best of Montreal »
2009
  • Élu Champion de la confiance – Magazine Sélection Readers’ Digest
2008
  • Publication de sa biographie « Appelez-moi Pops »
  • Récipiendaire – Martin Luther King Jr. Legacy Award
2006
  • Lancement du film/documentaire sur la vie de « Pops » intitulé « Notre Père »
  • Certificat de membre honoraire – Société canadienne de pédiatrie
2005
  • Doctorat honorifique Honoris Causea – Saint-Paul University
2004
  • Récipiendaire – Héros de l’année du magazine Reader’s Digest
  • Porteur de la flamme olympique
2003
  • Doctorat honorifique Honoris Causea – Université McGill
  • Récipiendaire – Médaille de l’Université de Montréal
  • Grand Officier – Ordre National du Québec
  • Certificat honorifique – HEC Montréal/Magazine Commerce
  • Prix de la Santé et du Bien-être social – Ordre des psychologues du Québec
  • Doctorat honorifique – Université du Québec à Montréal
2002
  • Médaille du jubilé – Gouverneur Général du Canada
  • Récipiendaire – Prix Simon McDonaugh – United Irish Societies of Montreal
  • Récipiendaire – Bishop Crowley Award – English Catholic Council
  • Nommé Grand Montréalais – Académie des Grands Montréalais
2001
  • Récipiendaire – Prix Droits et Libertés – Commission des droits de la personne et des droits à la jeunesse
2000
  • Communications & Leadership Award – Toastmasters International
1999
  • Récipiendaire – Prix d’excellence – Service de police de Montréal
  • Récipiendaire – Prix annuel Desjardins
  • Membre – Ordre du Canada
1998
  • Récipiendaire – Prix humanitaire – Association des psychiatres du Québec
  • Récipiendaire – Prix de la citoyenneté Anne-Greenup
1997
  • Doctorat honorifique Honoris Causea – Université Concordia
  • Nommé Honor Roll of Excellence – Maclean’s Magazine
  • « Il est le genre d'homme qui vous donnerait n'importe quoi, même la chemise qu'il a sur le dos. Je pense quant à moi que personne ne pourrait porter sa chemise, au sens figuré. Personne n'arriverait à être comme lui. »

    Mike Fifi, ancien jeune de la rue et ancien bénévole de Dans la rue
  • « Je sais très bien qu’il y a des limites à ce que je peux faire et que je ne peux pas les sauver tous. Cependant, quand je pense à Lise, à Johnny, à Daniel, à Molly et aux autres… Je me rends compte qu’après chaque nuit sombre et difficile – même les pires nuits – un jour nouveau se lève et le matin est plein d’espoir. »

    Père Emmett Johns « Pops »
  • « Lorsque je partirai, tout ce que j’espère est qu’il y aura des gens dans ce monde capables et désireux de prendre soin de la chose la plus importante sur Terre : nos enfants. »

    Père Emmett Johns « Pops »
  • « Mon coeur est plein d’espoir pour ces jeunes. »

    Père Emmett Johns « Pops »
  • « Il est difficile d’établir un contact avec les jeunes de la rue. Deux secrets m’ont aidé à m’en faire des amis. Premièrement, comme tous les gens, ils aiment manger. Une fois qu’ils ont commencé à venir pour la nourriture, même pour un plat aussi simple que des hot dogs, ils deviennent vos amis. L’autre secret est de créer une atmosphère de confiance. Nous les avons toujours accueillis sans faire d’histoires à propos de leur passé ou de ce qu’ils avaient fait pour arriver chez nous. Nous ne les jugeons pas. »

    Père Emmett Johns « Pops »
  • « Les jeunes commençaient à arriver de tous les quartiers de la ville [pour avoir accès à la Roulotte]. Il y en avait trop. Je savais ce qu’il fallait faire : leur trouver un endroit où se loger. »

    Père Emmett Johns « Pops »
  • « Pops n'est pas comme les autres. Dès que j'entre dans sa chaumière mobile, son visage s'éclaire. Il est heureux de me voir. Je sais que je n'ai rien d'unique, il nous aime tous. Il prend le temps de saluer chaque jeune qui vient vers lui. Je referme la porte derrière moi et il me dit : « Rentre, y'a de la place. Installe-toi là. Je suis content de te voir. As-tu faim? Veux-tu manger quelque chose? Comment ça va aujourd'hui? » Je le sens sincère. Pour la première fois de ma vie, je me sens aimée et respectée par un adulte. »

    Isa-Belle, Saint-Sauveur
  • « Dès le début, j’ai senti que c’était facile avec lui. Il m’a vue dans tous mes états et il ne m’a jamais jugé. Il y a de tout dans les rues : des drogues et toutes sortes d’émotions. Un jour vous riez, le suivant vous pleurez. Pops était toujours là pour écouter. À l’époque, quelqu’un qui écoutait était d’une grande aide pour moi, particulièrement quelqu’un d’honnête. »

    Chantal, ancienne jeune de la rue
icon-donate-4

Vos dons sont essentiels pour nous permettre de poursuivre notre mission.

handcheck-dlr

Vivez une expérience de bénévolat marquante en aidant les jeunes.

RESTEZ CONNECTÉS À LA RÉALITÉ DES JEUNES SANS-ABRI EN RECEVANT NOS INFOLETTRES

* champs obligatoires